Connexion adhérent

Aires de grands passages : L’UM77 recrute un AMO

Dans la perspective de constituer un Groupement d’intérêt public (GIP) destiné à finaliser le schéma départemental d’accueil des gens du voyage avec la gestion des aires de grands passages, l’UM77 souhaite être accompagnée dans sa réflexion par un assistant à maîtrise d'ouvrage (AMO). Ainsi, l’association souhaite avoir recours a un bureau d’études ayant l’expérience de l’accueil des gens du voyage afin de conduire le projet jusqu’à la constitution de la structure adaptée pour une gestion efficace des aires de grands passages.

L’Union des Maires et des présidents d’intercommunalités de Seine-et-Marne envisage de constituer un Groupement d’Intérêt Public (GIP) en partenariat avec ‘l’État et le Département de Seine-et-Marne afin d’accompagner les maires et les présidents d’EPCI à se mettre en conformité avec le Schéma départemental des aires d’accueil des gens du voyage sur le volet des grands passages. La finalisation du schéma constituera en effet la garantie que l’Etat fera appliquer la loi en cas de stationnement illicite.

Lire la suite

Décès de Jean-Jacques Barbaux : Guy Geoffroy, profondément attristé par la disparition de l’homme de cœur et de convictions qui incarnait la Seine-et-Marne

« C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris la disparition de cette figure départementale qui fut président de l’Union des maires et des présidents d’intercommunalités de 2014 à 2015.

Homme de cœur et de convictions, Jean-Jacques Barbaux était profondément attaché à la défense de nos territoires. Développer, accompagner, aider étaient les missions qu’il privilégiait dans l’exercice de ses différents mandats. Attentif aux difficultés du monde rural et soucieux de la qualité de vie de nos concitoyens et de nos entreprises, Jean-Jacques Barbaux incarnait la Seine-et-Marne face aux enjeux des évolutions territoriales.

Lire la suite

L’Union des Maires et des Présidents d’EPCI de Seine-et-Marne demande au Ministre de l’Education nationale de ne pas pénaliser une fois de plus le milieu rural

L’UM77 a saisi le Ministre de l’Éducation nationale pour lui demander de reconsidérer la fermeture de près de 100 classes en Seine-et-Marne.

Un rythme de fermeture de classes qui serait très difficile à vivre dans un territoire qui représente la moitié de l'le-de-France, et compte déjà beaucoup moins d'enseignants par kilomètre carré que de nombreux départements.

Sans vouloir remettre en question l’objectif de réduction des dépenses publiques, l’UM77 considère que le milieu rural de doit pas servir de variable d’ajustement et, subir une fois de plus, une dégradation d’un service de proximité.

Les parents et les élus considérant que c’est la qualité de l'enseignement qui est menacée par ces mesures de fermetures, qui se traduiront à termes par des classes surchargées, parfois à double niveau.

Ainsi, lors de la réunion du Conseil Départemental de l'Éducation Nationale (CDEN) qui s'est tenue le 15 février, les représentants de l’UM77 se sont opposés à l'avant-projet de carte scolaire pour la rentrée 2018.

Lire la suite

AGENDA


Union des Maires de Seine-et-Marne - HCenter-ZA Bel Air - 11, rue Benjamin Franklin
77000 LA ROCHETTE - Tél. 01 64 39 90 33 - contact@um77.fr